Que d’eau, que d’eau !

A l’heure où l’on s’interroge sur l’approvisionnement en eau au niveau planétaire et sur son accès sur le plan économique, social et même militaire, vivre à Rochefort fait voir le problème singulièrement. L’environnement ici c’est la rivière, la mer, les marais et les bassins. L’eau est partout, jusqu’aux risques de submersion.
J’ai réfléchi à cette situation en faisant une cure aux thermes de Rochefort. Ca grouille six jours sur sept, de 6h du matin à 16h30 avec une organisation quasi militaire gérée par une centaine de salariés.

Un chiffres d’affaires de 10 millions d’euros pour 18 000 curistes, c’est dire l’importance économique du thermalisme. D’autant qu’un curiste (souvent accompagné d’un conjoint) ça consomme : hébergement, nourriture, tourisme. On imagine bien les retombées économiques pour la ville.

Ce que j’ai préféré : les bains bouillonnants

3 réflexions au sujet de “Que d’eau, que d’eau !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s