Lagunage

Le lagunage ou le retour à la nature

Le principe paraît simple : laisser faire la nature. Grâce aux micro-organismes et aux plantes, les déchets organiques sont transformés en éléments minéraux qui peuvent être assimilés par les plantes. Une simplicité d’apparence car l’implantation d’un lagunage dans un bassin nécessite de bonnes connaissances biologiques et une installation technique qui se substitue aux éléments naturels.

Pour cela , il faut assembler plusieurs facteurs :

  • Le mouvement de l´eau des rivières et torrents pour créer une action mécanique de broyage des déchets et surtout, une action d´oxygénation nécessaire à tout le processus de transformation.
  • Des micro-organismes :
    • Le phyto et zooplancton qui vont digérer les déchets et les réduire.
    • Les bactéries macrophages qui vont réduire ces déchets en molécules simples.
    • Les bactéries de la chaîne de l´azote qui vont minéraliser ces déchets organiques.
  • Des plantes aquatiques qui, par leurs racines, vont assimiler ces éléments minéraux pour leur croissance. Pour en savoir plus

« Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a passé 1 h 30 à visiter la station de lagunage de Rochefort ce vendredi matin. Entrée en fonction en 1987, c’est la plus grande d’Europe (elle est conçue pour 35 000 habitants) qui traite les eaux usées de façon écologique grâce à différents bassins de lagunage. Elle fait partie de 600 hectares de marais gérés notamment par le Conservatoire du littoral ou la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), dont 200 hectares cédés par le ministère de la Défense en 2015 qui seront restructurés sur le plan hydraulique avant d’accueillir de l’élevage extensif (raisonné). Des promenades seront par ailleurs aménagées pour les habitants et les touristes.

La station de lagunage permet aussi de faire transiter 160 espèces d’oiseaux par an. » (Source Sud Ouest le 06/04/2018)

PS. : Une belle balade à faire de la station de lagunage (parking voiture) jusqu’à la cale de Soubise, passage en bac pour aller visiter l’église de Soubise et prendre un café, et retour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s