Béton

Après un silence de presque six mois, je reviens. Ragaillardi par des événements heureux comme le mariage de mon fils Jonathan en mai et sa soutenance de thèse en octobre, la présence de tous nos enfants en août, je reprends force et vigueur pour démarrer l’année 2020.

Pour démarrer l’année une visite à Royan avec nos amis Bernadette et Pierre. Pas grand chose à y faire ou voir hors saison sinon l’église monumentale.

« En entrant dans cette cathédrale de béton, fais silence.
Ici tout est élan, rigueur, rudesse, austère beauté.
La pénombre chante l’insaisissable, le divin, variable et constant comme la mer. »

André Malraux
Ministre des affaires culturelles

 

 

Un grand vaisseau de béton en pleine ville, construit dans les années 1950 en béton armé. C’est la période après guerre de la reconstruction après bombardements. Le béton armé fait son apparition comme matériau de construction (Perret à Amiens, Le Havre,…).

La reconstruction de l’église Notre-Dame débute en 1955. Un chantier pharaonique : une double rentrée à deux niveaux, des vitraux, deux galeries. Une nef de 45 mètres et un clocher de 60 mètres pour accueillir 2000 fidèles.

Bonne visite

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s